Un soir en semaine, réunion au CIS pour les gardes postées. Je ne suis pas de garde. On sort de la réunion, le VSAV était dehors pour un relevage. Le fourgon sonne à 5 pour feu de pavillon et j’y prends la place qui reste. L’EPA avec des gens non d’astreinte complétera le train de départ.
À notre retour 4 heures plus tard nous avons bien pris le temps de raconter en détail l’inter à l’équipage VSAV : feu généralisé et bouteilles de gaz.

Commentaires(s)

comments