Un grand merci au sergent Oberdorff du Centre de Secours de Puy-L’évêque pour ce document.

Commentaires(s)

comments