testtarget='_blank' title='Mon image'>Mon image

L’épreuve est identique pour les concours n°1 et n°2.

Elle se déroule sans préparation et a pour point de départ une présentation du candidat (5min maximum).

Le jury va souhaiter apprécier les motivations du candidat et ses qualités de réflexion.

Les 10 autres minutes seront des questions posées par le jury.

Vous devez parfaitement maîtriser les missions des SDIS et des fonctions susceptibles d’être les vôtres une fois devenu SPP. 


La composition du jury : 

Le jury comprend six membres :

  • deux personnalités qualifiées : un officier SPP extérieur au SDIS organisateur du concours, un représentant du Centre national de la fonction publique territoriale.
  • deux élus locaux : dont au plus un membre du conseil d’administration d’un SDIS
  • deux représentants du grade de SPP de 1ere classe, de caporal ou de caporal-chef SPP, désignés par tirage au sort parmi les membres de la commission administrative paritaire compétente.
  • Le jury est présidé par l’officier SPP

Les membres du jury sont souvent aidés par des examinateurs.

L’objectif du jury :

Le jury va vérifier la capacité du candidat à exercer les missions dévolues aux sapeurs-pompiers :

  • ses qualités de réflexions
  • ses connaissances générales
  • sa motivation

La prestation : 

Vous devez préparer l’épreuve en axant la préparation sur votre présentation et vos motivations.

Un exposé court : 

Il ne doit pas excéder 5min.

  • Présentation : identité, sans trop s’étendre sur sa situation familiale.
  • Expérience pro : c’est une partie fondamentale qui ne doit cependant pas être trop développée dans le détail. Donnez envie au jury de s’arrêter sur certains éléments de votre parcours (préparez les réponses en conséquence).

Votre motivation : 

Le jury doit sentir votre forte envie d’exercer le métier.

Le jury n’attend pas le candidat idéal, il veut juste s’assurer de vos qualités personnelles et votre capacité à exercer.

Eviter les arguments suivants : 

  • J’adore les risques
  • Je veux être fonctionnaire pour la sécurité de l’emploi
  • Ça m’arrange pour les horaires
  • Ça me laissera du temps pour faire du sport

Dites plutôt : 

  • C’est important pour moi de participer à des opérations de secours
  • J’aime aider les autres, alors ce métier parait fait pour moi
  • Je veux me sentir utile à la société
  • Je vais pouvoir allier deux passions : secourir et faire du sport

Attention :

Vous devez faire preuve de sincérité. Le jury va se fier à ce que vous allez laisser transparaître de votre personnalité. Il va vérifier que votre motivation n’est pas un caprice ou un rêve idéalisé d’enfant.


La communication avec le jury :

La manière dont vous aller vous exprimer va être déterminante :

  • Soyez clair et précis.
  • La politesse sera de mise
  • Évitez les expressions de langage parlé

Pensez aux salutations d’usage “Madame, Monsieur”. Salué les gradés, en commençant par le plus gradé “Mon colonel, mon commandant, etc…”.

  • Regardez vos interlocuteurs sans insistance ni provocation, et non le sol ou le plafond. –
  • Adressez vous à chacun d’entre eux.

Votre comportement :

  • L’assurance  : affirmez votre personnalité, sans chercher à être conforme à un modèle. Faites passer vos convictions sans excès ou rigidité. Adoptez une attitude neutre.
  • Le discours : soyez positifs tout en étant capable d’adopter un esprit critique. Évitez les polémiques ou l’ironie. Ne vous montrez pas aigri ou désabusé.
  • La tenue vestimentaire : prévoyez une tenue adaptée. Pas de jeans ni de tenue négligée ou provocante. Pour les hommes portez une chemise ou une veste, pour les femmes, un tailleur pantalon ou une jupe. Le port de l’uniforme est inutile. Évitez les bijoux ostensibles, les boucles d’oreilles trop voyantes, les piercings.
  • L’attitude physique : ne croisez pas les bras, évitez les gestes parasites. Sachez utiliser des gestes expressifs.

Commentaires(s)

comments