« Reconnaissance des autorités »

« C’est une journée importante pour nous, car après l’hommage national le 14 juillet dernier, ces médailles sont le signe de la reconnaissance des autorités pour le travail accompli cette nuit-là », a déclaré le commandant Olivier Pauletti, chef du PC installé ce soir-là sur la promenade des Anglais.

« On a fait le maximum, on a sauvé beaucoup de gens, on était prêts car on s’était préparés après le Bataclan et pendant l’Euro-2016 et cette cérémonie clôture un peu, un an après, cette nuit terrible qu’on n’oubliera jamais et qui marque à jamais une vie d’homme ou de femme », a ajouté ce SP niçois.

« Des hommes et des femmes exemplaires »

D’autres SP des départements du Var, du Gard, des Bouches-du-Rhône et des Alpes-de-Haute-Provence, ainsi que du BMPM et de Monaco, étaient également intervenus lors de l’attentat le 14 juillet.

Eric Ciotti, président du département et du conseil d’administration du SDIS des Alpes-Maritimes, a salué de son côté « des hommes et des femmes exemplaires qui se sont montrés à la hauteur de leur réputation et dont plusieurs centaines d’entre eux ont spontanément regagné leurs casernes pour prendre leur service et remplacer les SP partis sur l’intervention. »

 

Source de l’article : ouest-france

Source photo : photosapeurspompiers

Commentaires(s)

comments