Les pompiers appelés pour une intervention, mardi soir, vers 23 h 30, impasse Joseph-Andrau, quartier Rangueil, à Toulouse, ont eu maille à partir avec un homme souffrant de problèmes psychiatriques importants. Cet homme gisait nu dans un appartement et présentait des troubles mentaux sérieux.

Pour le maîtriser afin de lui porter assistance, les pompiers ont dû demander des renforts. Deux secouristes ont été blessés lors de l’intervention.

Des policiers ont été demandés en renfort mais l’individu devenait de plus en plus violent. Les forces de l’ordre ont été contraintes de faire usage d’un pistolet à impulsion électrique pour le calmer. Après plusieurs tentatives de neutralisation, les policiers sont parvenus à le menotter.

Après avis d’un médecin, cet homme a été transféré vers les urgences psychiatriques.

Un suicidaire retranché

Par ailleurs, les policiers ont eu à traiter un autre cas sensible, dans la soirée de mardi. Vers 21 h 15, ils se sont rendus rue Aristide-Maillol, quartier du Mirail, à Toulouse, alors qu’un individu armé et retranché à son domicile menaçait de se suicider avec une arme à feu. Cet homme en difficulté résidait au sixième étage d’un immeuble. Les policiers de la brigade anticriminalité sont parvenus à entrer au domicile du suicidaire. Ce dernier était apparu calme, ne manifestant aucune agressivité. Les forces de l’ordre ont pu le secourir sans heurts.

En raison de ses troubles psychologiques, il a été placé en hospitalisation d’office dans la nuit.

Commentaires(s)

comments