Fiche réflexe : Feu d’entrepôt

0
90

Risques principaux

  • Structure métallique : faible stabilité au feu
  • Risque d’effondrement
  • L’enchevêtrement des tôles ne permet pas à l’eau d’atteindre les foyers
  • Attention aux panneau sandwich : tôle/mousse en polyuréthane (fumée toxiques + propagation)
  • Risque d’explosion liée à du stockage de produits dangereux
  • Risque toxiques divers
  • Risque d’embrasement généralisé

Risques secondaires

  • Pollution par les eaux d’extinction
  • Panneaux photovoltaïques en toiture
  • Diversité du combustible
  • Forts besoins hydroliques sur une longue durée

Demande de renforts

  • Engin pompe grandes puissance
  • Désincarcération et assistance respi
  • FMOGP / CCGC + DA
  • Moyens aériens
  • Éclairage / Ventilation
  • Soutien sanitaire et logistique

Accès et acheminements

  • Faire couper des voies de circulation si nécessaire (fumées)
  • Définir un PRM
  • Mettre en place des DFT
  • Faire ouvrir tous les accès au site
  • Emplacement judicieux du PC
  • Accès au foyer : procéder à des découpes si nécéssaire

Alimentation

  • Dimensionner les moyens hydrauliques (forts besoins)
  • Alimenter son engin systèmatiquement
  • Point d’eau incendie: 120 m3/2h
  • Un FPT par moyen aérien
  • Établir des lignes 110 en attente

Reconnaissances

  • Prendre en compte et interroger le requérrant
  • Faire une reconnaissance cubique
  • Couper les fluides
  • Y a-t-il des victimes ?
  • Sauvetages ? Mise en sécurité ?
  • Regrouper les impliqués au PRV
  • Prendre le plan du bâtiment (utiliser des marqueurs Velleda)
  • Localisation des recoupements et des isolements (mur et portes coupe-feu)
  • Si disponible se rendre au SSI (système de Sécurité Incendie)
  • Ouverture de mise en oeuvre des exutoires et ventilations mécaniques
  • Ventiler les locaux encore intacts
  • Repérer où sont les locaux à sauver en priorité (locaux administratifs)
  • Les moyens sont-ils suffisants ? (Demande de renforts)

Attaque

  • Privilégier l’attaque par l’extérieur et via moyens aériens
  • Possibilité de faire la part du feu
  • Préservation prioritaire des locaux administratifs et de production
  • Engagement d’un minimum de personnel
  • Attention à la solidité de la structure
  • Mise en place d’un binôme de sécurité
  • Utiliser la caméra thermique
  • Refroidissement des bouteilles de gaz et cuves GPL / Fioul

Bonus opérationnel

  • Ventiler les locaux
  • Voir la possibilité de récupération des eaux d’extinction (pollution)
  • Ne pas engager de personnel à proximité des structures métalliques
  • Prendre en compte les populations exposées aux fumées d’incendie
  • Avertir les services des eaux pour une forte demande hydraulique
  • Ne pas sous-estimer l’important pouvoir calorifique

Ventilation opérationnelle

Ventiler pour protéger  :

  • Les locaux servant d’itinéraires pour les évacuations
  • Les cheminements d’accès des équipes
  • Les locaux menacés par le feu et les fumées

Ventiler pour désenfumer :

  • Évacuer les gaz combustibles
  • Faciliter le cheminement et l’action des secours
  • Faciliter le cheminement d’évacuation
  • Limiter les dégâts des fumées
  • Faciliter le déblai
  • Assainir l’atmosphère pour la réoccupation des locaux sans protection réspiratoires

Ventiler pour attaquer :

  • Évacuer les gaz combustibles et la chaleur
  • Faciliter et sécuriser le cheminement de l’équipe d’attaque

Pas de ventilation d’attaque en cas de victime à l’intérieur

Déblai

  • Port de l’ARI obligatoire
  • Ventilation
  • Mesure d’explosimétrie
  • Vérification de la solidité de la structure
  • Utilisation de la caméra thermique (Points chauds)
  • Repos du personnel engagé
  • Gérer les relèves
  • Briefer les équipes et leur proposer un cadre d’ordre clair et insistant sur la sécurité

Remontée des infos

  • CODIS / CTA
  • Forces de l’ordre
  • Mairie (élus sur place?)
  • Expert BTP / DREAL / DDEA / RCH
  • ErDF et GrDF
  • ARS si risque de pollution
  • Service des eaux si forts besoin hydraulique

Commentaires(s)

comments