Un VSAV avec trois SP à bord a été victime d’une sortie de route peu avant 5 heures mardi matin, dans le massif de la Chartreuse, à Miribel-les-Echelles (Isère), alors qu’il se rendait en intervention. Le véhicule qui était parti pour un « secours à personne » a terminé sa course en contrebas de la la route du Guiers, dans un ravin. Le bilan fait état d’un blessé grave, pronostic vital engagé, et de deux blessés plus légers. Les sapeurs pompiers sont tous transportés par voie terrestre vers le CHU de Grenoble.

Le véhicule des sapeurs-pompiers a percuté un arbre avant de finir sa course dans un champ. Photo Le DL / Marie-Claude FABRE

La route s’était affaissée

Les pompiers volontaires de la caserne de Miribel-les-Echelles étaient partis porter secours à une dame âgée dont la télé-alarme s’était déclenchée tôt ce matin. Ils roulaient en direction d’Entre-Deux-Guiers quand leur véhicule a quitté le route pour chuter dans le ravin une trentaine de mètres plus bas un peu avant 5 heures du matin. Selon de premiers témoignages, l’accotement de la route du Guiers aurait pu s’affaisser sur quelques mètres et provoquer la chute du véhicule.  Un arbre a arrêté sa course. Il aurait pu, sinon, faire encore plusieurs tonneaux.

L’un des pompiers a pu donner l’alerte

L’un des pompiers, choqué mais pas blessé, a aussitôt donné l’alerte pour déclencher les secours. Un des ses collègues, un pompier expérimenté âgé de 63 ans, a été grièvement blessé et souffrait de graves traumatismes au dos et a la tête. Il a été évacué vers le CHU de Grenoble, en compagnie d’un second pompier légèrement blessé.

Un accident qui a choqué Miribel

L’accident a provoqué beaucoup d’émotion à Miribel-les-Echelles, une commune de 1795 habitants où tout le monde se connaît, et notamment les vingt pompiers volontaires qui interviennent à la caserne du village. Denis, le plus touché dans l’accident est un ancien salarié du centre hospitalier de Saint-Laurent-du-Pont, il est marié et père de famille. Le maire s’est rendu sur place. Les opérations de levage pour récupérer le véhicule accidenté étaient toujours en cours en fin de matinée ce mardi.

 

Sources : FranceBleu.fr

Commentaires(s)

comments