C’est un jeu de cartes qui doit permettre d’apprendre les gestes qui sauvent. Baptisé « Secouriste », il a été conçu par l’Annemassien Patrice Jupille. Ce SPP espère ainsi sensibiliser un maximum de personnes à l’apprentissage du secourisme.

C’est un mélange de jeu des 7 familles et du Mille Bornes. « Les familles parce qu’on a des catégories comme les plaies, les brûlures, ou encore les arrêts cardiaques (8 catégories au total) », détaille le concepteur du jeu. « Le Mille Bornes car votre adversaire va essayer de freiner votre opération de secours. » Parce que le but du jeu est celui-là. Secourir un blessé en pratiquant les bons gestes (en posant les bonnes cartes) dans l’ordre et au bon moment.

74 cartes

L’idée de ce jeu a germé dans l’esprit de Patrice Jupille il y a quelques années. SPP à Annemasse et spécialisé dans la formation, il voulait à l’origine créer un outil simple pour permettre à ses stagiaires de réviser. « Pour rendre cela ludique, j’ai pensé à un jeu de société et c’est devenu quelque chose d’accessible à tous. » Ludique et pédagogique. « Au travers de ce jeu de 74 cartes, on peut découvrir les gestes de secourisme. Il donne les techniques à mettre en place pour sauver des personnes blessées ou victimes de malaise. »

  • Si le jeu « Secouriste » se veut être un premier pas dans le monde du secourisme, il ne remplace pas une vraie formation. « Elle reste indispensable et j’encourage tout le monde à se rapprocher des pompiers ou de la Protection civile », insiste Patrice Jupille.   

Le but est que les gens prennent conscience de l’importance de ces gestes-là. » – Patrice Jupille

  • Pour mener à bien son projet et pouvoir éditer son jeu « Secouriste », Patrice Jupille a lancé une campagne de financement participatif (objectif recueillir 10 000 euros). Les informations sont à retrouvées sur la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank.  

Source de l’article : francebleu

 

Commentaires(s)

comments