Deux pompiers blessés dans un violent incendie à Condé-sur-l’Escaut

Les sapeurs-pompiers n’ont pas pu sauver la maison. «  À notre arrivée, le 1er étage et les combles étaient déjà embrasés », décrit le capitaine Quentin Gillion qui était à la tête du dispositif. Les fumées de l’incendie, qui a éclaté vers 19 heures, se voyaient d’ailleurs à des kilomètres à la ronde.

SDIS 59 feuUne vingtaine de soldats du feu se sont déployés. «  Même s’il n’y a pas de mitoyenneté, il y a un risque de propagation aux autres maisons par le rayonnement ou des éléments embrasés  ».

Trois lances ont été déployées pour circonscrire l’incendie au plus vite, dont une depuis un moyen aérien.

Deux pompiers ont été admis au centre hospitalier de Valenciennes. Un sapeur de Bruay aurait été victime d’un malaise. Et l’un de ses collègues de Vieux-Condé aurait été placé sous surveillance après avoir été électrisé. Leurs jours ne sont pas en danger.

www.lavoixdunord.fr

Commentaires(s)

comments