La présence de frelons dans la cabine du PL pourrait être à l’origine de l’accident qui a tué une femme de 55 ans, et grièvement blessé un homme de 27 ans, ce mardi 23 octobre 2018, à Questembert.

Un mort, un blessé grave : c’est le bilan de l’accident survenu, ce mardi 23 octobre, peu avant 15 h, sur la D775, aux confins des communes de Questembert et Malansac. Un PL, qui circulait en direction de Redon, s’est déporté de sa voie de circulation et a percuté de plein fouet deux voitures survenant en face.

Les deux VL, violemment heurtés à l’avant gauche, ont été projetés dans un champ, sur le bas-côté de la chaussée. Le PL a, lui, traversé la route départementale et fini sa course sur la route de Malansac, à proximité de La Ville Aubert, à plusieurs mètres du point d’impact.

Un motard de 18 ans, domicilié à Pluherlin, se trouvait à l’intersection de ces deux routes, lorsque le camion est arrivé sur lui. Témoin direct de l’accident, il a eu le réflexe de coucher sa moto et n’a pas été blessé.

Le jeune motard a eu le réflexe de coucher sa moto, évitant la collision avec le camion. | OUEST-FRANCE

Une vingtaine de SP mobilisés

Dès l’alerte donnée, et au vu du nombre de véhicules impliqués, d’importants moyens ont été mis en œuvre. La route départementale a été coupée dans les deux sens de circulation.

Une vingtaine de SP, issus des CS de Vannes, Questembert, Elven, Molac, Rochefort-en-Terre et La Roche-Bernard, ont été mobilisés, sous le commandement de Peggy Lepeltier. Ils n’ont, malheureusement, rien pu faire pour sauver la conductrice de la première voiture.

Seule à bord de sa Hyundai, l’habitante de Malansac, âgée de 55 ans, a été tuée sur le coup.

Le poids lourd impliqué dans l’accident mortel survenu ce 23 octobre. | OUEST-FRANCE

Des frelons à l’origine de l’accident ?

Le conducteur de la seconde voiture, une Citroën ZX , a, lui, été très grièvement blessé. Pris en charge par les SP puis médicalisé par le SMUR, il a été évacué au CH Rennes par Dragon 56, dans un état jugé très préoccupant.

Le chauffeur du PL, âgé de 27 ans, n’a pas été blessé. Le jeune homme, qui travaille pour une société du Loiret, spécialisée dans la location de camions industriels avec chauffeur, a été transporté au CH Vannes, en état de choc, tout comme le jeune motard, indemne, mais lui aussi choqué.

La compagnie de gendarmerie de Vannes est chargée de déterminer les circonstances de l’accident, qui porte à 40 le nombre de tués sur les routes du Morbihan depuis le début de l’année.

Rapidement entendu, le chauffeur du PL aurait expliqué avoir été gêné par la présence de frelons dans sa cabine. Une version que les premiers éléments de l’enquête tendraient à confirmer.

Source de l’article : ouest-france

Commentaires(s)

comments