Le musée de cire du boulevard Montmartre avait une statue de pompier avec son ancienne tenue bleue nuit. Elle l’a changée aujourd’hui.

Il était en bleu nuit. Il est désormais en orange. Ce mardi, jour de Sainte-Barbe, le musée Grévin a rhabillé son pompier de Paris en présence de la 8e compagnie.

Plus de 27 000 vies sauvées

Le célèbre musée de cire du boulevard Montmartre avait accueilli en 2002, dans sa flopée de people, un pompier de la BSPP. La statue, comme tous les personnages du musée de cire, s’est inspirée d’une « vraie » personne. Emmanuel Guillemoteau avait été choisi, alors vice-champion du monde et premier des Français aux 6e Jeux Mondiaux des sapeurs-pompiers, pour modèle. Le musée parisien entendait rendre hommage aux soldats du feu, qui sauvent des vies. L’année dernière, les pompiers ont réalisé plus de 500 000 interventions (soit une toutes les 63 secondes) et sauvé plus de 27 000 vies.

Seulement depuis un an, le musée n’était plus à jour… La tenue de la BSPP a changé de couleur et de qualité. Le musée a donc suivi. Le nouvel équipement de la BSPP vise à améliorer la protection, l’ergonomie, l’aisance et la visibilité du pompier en opération.

Le pompier de la BSPP trône désormais en orange au musée Grévin à côté du top-modèle Cara Delevingne, elle, habillée en noir, version latex, talons aiguilles et cuir.

www.leparisien.fr

Commentaires(s)

comments