Lors d’une intervention pour un accident sur le périphérique parisien, trois pompiers ont été percutés par un automobiliste.

Ce lundi 22 avril à l’aube, plusieurs équipages de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris ont été engagés pour un accident survenu entre les portes de la Muette et de Passy. Ils se sont présentés sur place vers 6h30 pour prendre en charge les trois blessés légers signalés.

Dès leur arrivée sur les lieux, les pompiers ont réalisé un balisage autour de la zone de l’accident afin d’intervenir en sécurité. Malgré cela, un automobiliste a percuté trois sapeurs-pompiers, provoquant un deuxième accident. Deux d’entre eux seraient en urgence absolue : polytraumatisés, leur pronostic vital ne serait cependant pas engagé. Un troisième serait quant à lui blessé léger.

De nombreux pompiers de Paris ont été engagés sur les lieux de l’intervention. Actuellement, la BSPP n’a encore communiqué aucune information.

Suraccident : des antécédents tragiques chez les pompiers

Ce n’est malheureusement pas la première fois que des pompiers sont victimes d’un suraccident alors qu’ils interviennent sur un accident de la route. Le 29 novembre 2002, cinq pompiers sont morts après avoir été percutés sur l’A7. Le seul survivant de ce drame a témoigné en décembre 2018 : Le pompier qui a survécu à la tragédie de Loriol témoigne.

En janvier dernier, le même drame s’était reproduit à La Réunion, causant le décès d’un sapeur-pompier : SDIS 974 : Un pompier décède lors d’une intervention sur un accident à Saint-André (Réunion).

Sources : BFMTV, Le Parisien

Commentaires(s)

comments