Il est environ 23h ce dimanche 1er juin 2019 lorsque le FPT de la caserne de Saint-Marcellin (Isère) décale pour un feu de végétaux urbain. Les habitants du quartier de la Rivallière ont alerté les secours pour un incendie de haie sur la voie publique.

Lorsque les SP arrivent sur place, un groupe d’adolescents les accueille et ils font l’objet d’insultes et de menaces. Quelques minutes plus tard, des individus plus âgés les rejoignent et jettent des projectiles en direction du FPT. L’engin s’est alors retiré avant que les militaires de la gendarmerie arrivent.

Le véhicule n’a pas subi de dégâts et aucun personnel n’a été blessé. Cependant, contacté par la presse, le maire de Saint-Marcellin, Jean-Michel Révol a qualifié les faits de « scandaleux et inacceptables ». Selon lui, « cela fait quelque temps que des incivilités sont commises et que des feux de poubelles sont allumés dans le secteur et c’est intolérable ». Le maire souhaite donc que les auteurs soient interpellés. Le SDIS 38 a déposé plainte et la Gendarmerie Nationale a ouvert une enquête.

Sources : Le Dauphiné Libéré, FranceTV Info

Commentaires(s)

comments