Pour une raison encore inconnue, plusieurs départs de feu dans l’après-midi du lundi 15 juillet ont détruit 45 ha de broussailles près de Argelès-sur-Mer.

Le feu, attisé par les vents forts et la sécheresse, a nécessité l’évacuation de 2 700 personnes venues passer leurs vacances dans la région Occitanie. Les vacanciers ont été accueillis dans un gymnase le temps de maîtriser le sinistre. Ils ont pu regagner leur emplacement au cours de la soirée.

L’incendie a nécessité l’intervention de 4 Canadairs, 1 bombardier d’eau et 30 véhicules soit plus de 140 pompiers mobilisés selon le compte Twitter du SDIS 66.

Par conséquent, une enquête est en cours pour déterminer les causes du départ de feu.

La vigilance et le bon sens sont donc primordiaux comme le témoigne le geste irresponsable de deux étudiants en brûlant leurs cours près du lac de Villeneuve-de-la-Raho causant la destruction de 40 ha de forêt. Cet incendie a mobilisé une cinquantaine de SP et un bombardier d’eau.

Feu de Villeneuve-de-Raho. Source : compte Twitter @SDIS66
Feu de Villeneuve-de-Raho. Source : compte Twitter @SDIS66

Par ailleurs, 10 autres départs de feu ont eu lieu mobilisant 300 pompiers du département et la colonne de renfort Sud-Est. Le contrôleur général Jean-Pierre SALLES-MAZOU, DDSIS 66, les a notamment salué dans la matinée du 16 juillet au sein du CSP Perpignan Sud.

Les départements des Pyrénées-Orientales, de l’Aude, de l’Hérault, du Gard, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône sont classés “feu de forêt niveau très sévère”.

Lutter contre les feux de forêt - voir en plus grand
https://www.gouvernement.fr/risques/feux-de-forets

Commentaires(s)

comments