Les pompiers ont estimé lundi avoir circonscrit « à 90 % » un feu de forêt qui brûle depuis samedi dans le centre du Portugal, mais redoutaient que l’incendie reprenne en intensité.

Une vingtaine d’avions et d’hélicoptères bombardiers d’eau, 1 700 pompiers et 400 véhicules ont lutté contre un vaste incendie dans une région montagneuse du centre du Portugal. Plus de 1 200 pompiers et cinq aéronefs sont toutefois toujours mobilisés.

« Nous allons avoir une journée difficile. Le vent a été le principal moteur de cet incendie », a prévenu le responsable de la protection civile. Les vents atteindront jusqu’à 35 kilomètres/heure l’après-midi et les températures les 39 degrés, selon les prévisions météorologiques. Sept régions du centre et du sud du pays ont été placées lundi en alerte élevée aux incendies.

Pour rappel les incendies dans cette région avaient fait plus d’une centaine de morts en 2017.

Commentaires(s)

comments