Mercredi 21 août 2019, il est près de 22h30. Un incendie se déclare dans l’enceinte de l’hôpital Henri Mondor de Créteil. Le feu concerne un bâtiment R+10 à usage d’habitation pour le personnel. La BSPP engage alors une centaine de personnels sur les lieux, issus de 7 CS différents.

L’incendie s’est déclaré au 6e ou au 7e étage et aurait ensuite rapidement progressé aux étages supérieurs. Le commandant Guillaume Fresse de la BSPP raconte ainsi le sauvetage de 10 personnes bloquées chez elles par les flammes et la fumée. “On a mis en œuvre des échelles aériennes pour les évacuer, mais également via la cage d’escalier avec des cagoules de sauvetage, raccordées à la bouteille d’air comprimé du pompier qui permet à la personne de respirer normalement sans être intoxiquée par les fumées toxiques.” Au total, 62 personnes seront évacuées et prises en charge, en coopération avec des bénévoles de la Croix-Rouge Française de Paris.

Un sinistre complexe, de nombreux sauvetages

L’incendie s’est déclaré au 6e ou au 7e étage du bâtiment. Le feu s’est ensuite rapidement propagé aux étages supérieurs. Dix résidents sont alors pris au piège dans leurs appartements à cause des flammes et de la fumée. Le Commandant Guillaume Fresse, de la BSPP, raconte ainsi leur sauvetage. “On a mis en œuvre des échelles aériennes pour les évacuer, mais également via la cage d’escalier avec des cagoules de sauvetage, raccordées à la bouteille d’air comprimé du pompier qui permet à la personne de respirer normalement sans être intoxiquée par les fumées toxiques.”

Deux heures ont été nécessaires pour circonscrire le feu, celui-ci s’étant en effet propagé à l’ensemble des étages via une cage d’escalier. La phase d’attaque a cessé vers 1h45 puis le dispositif s’est allégé vers 2h30, laissant sur place des moyens encore conséquents pour effectuer déblai et surveillance.

LeParisien – 21/08/2019, incendie dans un immeuble d’habitation R+10 dans l’enceinte de l’hôpital Henri Mondor de Créteil

Un bilan humain qui aurait pu être très lourd

Au total, 62 personnes ont évacué le bâtiment. La BSPP les a pris en charge en coopération avec la Croix-Rouge Française de Paris.

Au cours de leur reconnaissance, les SP découvrent le corps d’une résidente intoxiquée par la fumée. Malgré leurs efforts, ils n’ont pas pu la ranimer. A ce triste bilan viennent s’ajouter 8 blessés. Parmi eux, 4 militaires de la BSPP dont deux initialement en urgence absolue. Vers 2 heures, la BSPP a indiqué qu’aucun pronostic vital n’était engagé.

Le fonctionnement de l’hôpital préservé

L’incendie n’a eu aucun impact sur le fonctionnement de l’hôpital. En effet, le bâtiment concerné est isolé de la structure d’accueil du public. Le directeur général de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, s’est rendu sur place. Il a décrit l’immeuble sinistré comme “conforme, pour lequel il y avait eu une visite de sécurité incendie qui n’avait pas montré d’anomalie”.

La cause de l’incendie était encore inconnue dans la nuit. Le vice-procureur de Créteil Sébastien Piffeteau s’est rendu sur place et a saisi le SDPJ 94 pour déterminer les circonstances exactes de l’incendie. La municipalité a de son côté proposé un relogement pour les personnes sinistrées.

Commentaires(s)

comments