En milieu de matinée, le feu qui s’était déclaré, samedi 18 juillet, à l’intérieur de la cathédrale de Nantes, a été « circonscrit », selon les pompiers de Loire-Atlantique. Une enquête a été ouverte pour « incendie volontaire », a annoncé le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès, en fin de matinée. « L’enquête est ouverte sur la base des constatations effectuées, après découverte de trois départs de feu espacés les uns des autres », « au niveau du grand orgue, à droite et à gauche de la nef ». « Un expert incendie venu de Paris est attendu sur place cet après-midi ».

Le feu a principalement endommagé le grand orgue « qui semble être entièrement détruit. La plate-forme sur laquelle il se situe est très instable et menace de s’effondrer », a déclaré le directeur départemental des pompiers, le contrôleur-général Laurent Ferlay. « On n’est pas dans scénario “Notre-Dame de Paris”, a-t-il toutefois ajouté, précisant que la toiture, refaite en armature béton, n’est pas touchée ». Une centaine de pompiers étaient présents sur les lieux.

https://twitter.com/Levy_Bensussan/status/1284388936006107136
  • Vers 7H45, des “passants qui voyaient des flammes derrière la rosace” ont alerté les secours
  • Les pompiers ont découvert alors “un violent incendie au niveau de l’orgue situé derrière la rosace et l’action s’est concentrée sur ce foyer”, a indiqué le général Laurent Ferlay, le directeur départemental des pompiers
  • Les pompiers ont indiqué avoir circonscrit l’incendie vers 10 heures. Une centiane ont été mobilisées sur place aidés d’une quarantaine d’engins
  • D’après les premiers éléments, “les dégâts sont concentrés sur le grand orgue qui semble être entièrement détruit. La plateforme sur laquelle il se situe est très instable et menace de s’effondrer”, a indiqué LaurentFerlay
  • “Trois points de feu distincts” ont été constatés, a indiqué le procureur de la République de Nantes Pierre Sennès, au niveau du grand orgue et des deux côtés de la nef
  • La parquet de Nantes a ouvert une enquête pour incendie volontaire
Photo de @GregoireDrn sur Twitter


Commentaires(s)

comments