Les codes de danger de la signalisation de transport ADR

  • Les matières dangereuses transportées sont des substances qui peuvent présenter un danger grave pour l’homme ou l’environnement, par leurs propriétés physiques ou chimiques, ou même par les réactions qu’elles pourraient provoquer.
  • Elles peuvent être inflammables, toxiques, explosives, corrosives ou radioactives.
  • Transporter des matières dangereuses représente de gros risques en cas d’accident, c’est pourquoi le transport est réglementé par l’ADR. (« Accord for dangerous goods by road » c’est à dire « Accord pour le transport des marchandises dangereuses par la route »).

Il est du rôle du chef d’agrès et du chef  d’équipe de connaitre les codes danger. Pour les codes matières une application mobile très pratique est : Codes Danger.

L’emballage des matières dangereuses transportées (wagon, véhicule-citerne…) doit présenter différentes signalétiques dont :

1 – La plaque de danger :

 

Schéma des plaques avec « code de danger » :

Schéma les codes de danger ADR

a) Le code de danger ADR : Plaque code de danger ADR

Dans la première partie de la plaque.

Ils correspondent  à un chiffre donné ayant toujours la même signification, il se place dans la seconde ligne de votre plaque de danger.

Normalement, 2 chiffres suffisent pour déterminer le danger d’une matière. Cependant, un 3 ème chiffre peut éventuellement être nécessaire pour une matière présentant trois risques, ou pour simplement intensifier un risque.

 Le numéro une fois constitué, permet ainsi de déterminer immédiatement le danger principal (1er chiffre) et le ou les danger(s) secondaire(s). (2ème et 3ème chiffre).

A savoir : si l’eau est interdite comme agent extincteur,

le numéro est précédé d’un X.

 

Moyen mnémotechnique : MaGaLiSoCoToRaCor

Cas particulier :

–          Dédoublement du même chiffre : amplification du danger SAUF :

22 : gaz réfrigéré,

44 : solide inflammable, qui a une température élevée, se trouve à l’état fondu,

99 : matières dangereuses diverses transportées à chaud (ex : goudron).

–          Lorsque le danger d’une matière peut-être indiqué suffisamment par un seul chiffre, ce chiffre est complété par un 0.

–          Chiffres ayant une signification spéciale : 232, 333, 362, 382, 423, 446, 462, 482, 539, 606, 623, 642, 823, 842, 90.

b) Le code matière : Plaque code matière ADR

Dans la seconde partie de la plaque (2ème ligne), on trouve le code matière qui est le numéro ONU sous lequel est référencé le type de produit transporté (près de 3000 numéros existants).

C’est un numéro d’ordre chronologique des matières évaluées par l’ONU.

C’est toujours un numéro composé de 4 chiffres, un seul numéro est attribué à chaque matière.

Il permet d’identifier la matière concernée.

2 – Les symboles de danger ADR :

Tableau récapitulatif des plaques « symboles de danger » :

 

3 – Où se trouve la signalisation sur le camion ?

Un seul produit dans une citerne monocuve :

Ou poser la plaque de transport de marchandises adr monocuve

  • Plaque avec « code de danger » à l’avant et à l’arrière du camion.
  • Plaque « symbole de danger » sur les côtés et à l’arrière de la cuve.

Plusieurs matières différentes et présentant des dangers différents (plusieurs cuves) :

Ou poser les Symboles de transport de marchandises sur camions multi-cuves

  • Plaque « code de danger » sur la cuve contenant le produit dangereux.
  • Plaque « symbole de danger » à l’arrière et sur la cuve contenant le danger.
A savoir : Les citernes vides non dégazées gardent la signalisation.

                 Les citernes vides dégazées : panneau orange barré.

Les camions non citernes pour transport en fûts par exemple :

Ou poser la Plaque de tansport internationaux camion non citerne

  • Plaque « code de danger » vierge à l’avant et à l’arrière du véhicule
  • Plaque « symbole de danger » à l’arrière et sur les côtés du véhicule.

Commentaires(s)

comments