Confronté dans le pays à des feux de forêt d’une ampleur inédite, la justice portugaise a décidé de se montrer implacable face aux pyromanes.

Un ex-SP a été condamné par la justice portugaise à douze ans et six mois de prison ferme pour avoir déclenché des FDF dans le centre du Portugal à l’été 2016. Cette condamnation survient après celle en juillet d’un homme de 24 ans qui a écopé de 14 ans de prison ferme après avoir déclenché un incendie qui avait fait trois morts sur l’île de Madère en août 2016.

L’ex-SP a été reconnu coupable de neuf incendies volontaires perpétrés entre juillet et septembre 2016 dans la région de Castelo Branco, où les bois sont majoritairement composés d’eucalyptus, une espèce d’arbre particulièrement inflammable. Le plus important, dans la commune de Proença-a-Nova, avait consumé 950 hectares de forêt et présenté «un risque considérable pour les personnes et les biens», a souligné le collectif de juges chargé du dossier. Selon l’expertise psychiatrique effectuée, le condamné a été déclaré comme souffrant d’une dépression sévère, rapporte le journal Correio da Manhã.

137 incendiaires présumés arrêtés en 2017

Cette condamnation intervient près de trois mois après l’immense incendie à Pedrogão Grande qui a fait 64 morts et plus de 250 blessés, ravageant pendant cinq jours le centre du Portugal avant d’être maîtrisé dans la matinée du 22 juin. Plus de 2000 pompiers ont été mobilisés pour venir à bout de ce sinistre qui a ravagé près de 53 000 hectares de forêt, l’équivalent de 75 000 terrains de football, précise le journal Correio da Manhã.

Depuis le début de l’année 2017, 137 incendiaires présumés ont été arrêtés au Portugal d’après la protection civile, soit plus de deux fois le total de 2016. Les feux de forêt ont dévasté 214 000 hectares de végétation depuis début janvier, soit plus de trois fois la moyenne observée au cours de la dernière décennie, selon une estimation provisoire publiée la semaine dernière par l’Institut de la conservation de la nature et des forêts (ICNF).

 

Source de l’article et de la photo en vignette : http://www.leparisien.fr

Source de la deuxième photo : https://www.tdg.ch

Commentaires(s)

comments